Appel urgent aux dons de sang : les réserves "trop basses" à l'approche de l'été

Appel urgent aux dons de sang : les réserves "trop basses" à l'approche de l'été

SANTÉ - L’Établissement français du sang tire la sonnette d'alarme sur l'état des réserves de poches de sang et lance un appel aux dons. Les groupes sanguins O et B sont particulièrement concernés

Les réserves de sang sont "trop basses" en France, alerte l’Établissement français du sang (EFS), qui lance un appel d’urgence pour que les gens, y compris ceux vaccinés contre le Covid, viennent faire un don. "Avec moins de 85.000 poches, les réserves de sang sont désormais trop basses et la situation est très fragile, en particulier sur les groupes sanguins O et B", constate l’EFS. Les jours fériés de mai et le déconfinement expliquent en partie le manque de donneurs ce mois-ci, explique l’établissement public. Inquiétant alors que l'été L'été est traditionnellement une période critique pour le don de sang.

Toute l'info sur

Le 13h

Au moins 100.000 poches sont nécessaires pour avoir un niveau de réserve permettant de disposer de suffisamment de sang pour chaque groupe sanguin dans les hôpitaux. "Le compte n’y est pas. Il nous manque plus de 2000 donneurs chaque semaine", indique-t-on à l'EFS. "On a besoin que tout le monde se mobilise un petit peu, que tout le monde vienne donner avant de partir en vacances. On a besoin que tout le monde se dise 'aller je vais apporter ma pierre à l’édifice et je vais donner mon sang' ", développe Pascal Le Moal, cadre de santé à l’EFS, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Un million de malades en ont besoin tous les ans

Chaque année, ce sont environ 500.000 patients qui sont transfusés, auxquels s’ajoutent 500.000 soignés avec des médicaments dérivés du plasma sanguin (immunoglobulines, facteurs de coagulation, albumine…). La vaccination contre le Covid n’est pas un frein au don du sang. "Si vous avez été vacciné, vous nous le dites et on en tiendra compte. Et si vous avez eu le Covid, vous comptez 14 jours après la fin des symptômes et vous êtes éligibles au don du sang", explique Pascal Le Moal.  

Toutes les mesures de précaution sont prises pour les collectes de sang afin d’éviter les risques de transmission du Covid. "Tout est respecté, on leur fait changer le masque, il y a du gel hydroalcoolique à disposition, les gestes barrières sont respectés. Je ne pense pas qu’il y ait plus d’inquiétude que ça", affirme Gazelle Vincent, infirmière au CHU de Clermont-Ferrand. La plupart des lieux de collecte proposent des rendez-vous pour éviter un temps d’attente trop long et respecter la distanciation. "Il vous faut une demi-heure devant vous et si vous êtes en bonne santé et que vous n’avez pas de contre-indication, tout le monde peut donner", assure Leïla Lehiri, une autre infirmière. 

Lire aussi

Pour donner votre sang, vous devez avoir plus de 18 ans, peser plus de 50 kilos et ne pas avoir de maladies associées. Le site de l'Etablissement français du sang et une appli ("Don de sang") indiquent les lieux de collecte, et un espace dédié permet de prendre rendez-vous. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.