Après Nice, vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?

Après Nice, vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?

REPORTAGE - Alors que deux week-ends seront confinés sur le littoral des Alpes-Maritimes, le quotidien La Voix du Nord s'interroge sur la situation à Dunkerque.

Ce mardi matin, tous les Dunkerquois n'ont qu'un seul mot en tête : confiné. Alors que Nice a annoncé des mesures restrictives dès ce week-end, beaucoup vivraient un nouveau confinement comme un soulagement. En effet, le taux d'incidence est bien plus élevé ici que sur la Côte d'Azur. "Même confinés complètement pendant quinze jours, les gens devront comprendre un peu, car beaucoup n'ont pas compris", lance une habitante.

Toute l'info sur

Le 13h

L'hôpital de Dunkerque (Nord) est saturé et ne peut plus accueillir de malade Covid. Depuis le 1er février, les équipes ont dû organiser le transfert de 54 patients de réanimation qui remplissent les lits de tous les hôpitaux de tout le département. Des malades plus graves et plus jeunes qu'il faut soigner. Mais pour cela, les médecins réclament des mesures immédiates. "Ce que l'on veut, c'est pouvoir s'occuper des patients et casser cette chaîne de contamination", explique le Dr Patrick Goldstein, chef du service de SAMU 59 à Lille. Pourtant, le maire de Dunkerque, avec tous les élus de l'agglomération, vient de demander une dernière chance avant de reconfiner.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

EN DIRECT - Vaccin Johnson & Johnson : la HAS espère donner un avis "à la fin de la semaine"

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : les centres de vaccination vont-ils ouvrir tous les week-ends ?

Lire et commenter