VIDÉO - Baignade risquée au bassin de la Villette ? On a piqué une tête pour vérifier

VIDÉO - Baignade risquée au bassin de la Villette ? On a piqué une tête pour vérifier

REPORTAGE AQUATIQUE - Ce week-end, une teneur trop forte en bactéries a été décelée dans le bassin de la Villette. Lequel a donc été fermé lundi, par mesure de précaution. Mais l'alerte a été levée dès le lendemain. Et nous nous sommes permis une petite baignade... histoire de voir.

Barboter en eaux troubles sous le soleil. Depuis le 17 juillet, il est possible de faire trempette dans le bassin de la Villette où un espace de baignade a été aménagé. Mais lundi, ce dernier a été fermé par mesure de précaution, des analyses ayant mis en évidence un taux de bactéries entérocoques supérieur aux normes pour une eau de baignade. 

Une fermeture de courte durée puisque les baignades étaient de nouveau autorisées mardi. Les bassins étaient toutefois très clairsemés. La faute au temps maussade et à la bactérie entérocoque qui en a effrayé certains. Il en fallait toutefois plus pour nous décourager. Caméra au poing, nous vous emmenons avec nous au cœur du bassin. Un reportage à retrouver en vidéo ci-dessus. 

Lire aussi

Avec courage, notre reporter a même bu une gorgée d’eau. Et ne souffre, jusqu'à présent en tout cas, d’aucun effet indésirable. Pour mémoire, ingérer ces micro-organismes à haute-dose peut provoquer des troubles intestinaux ou urinaires, comme nous l’expliquait mardi le Dr Najiby Kassis, hygiéniste à Hôpital européen Georges-Pompidou.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25.207 nouveaux cas en 24 heures, 1000 de plus en une semaine

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

EuroMillions : que feriez-vous avec 210 millions d'euros ? Les anciens vainqueurs racontent

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

Lire et commenter