Baignades : comment les plages sont-elles surveillées ?

Baignades : comment les plages sont-elles surveillées ?

Au lendemain des drames survenus en Méditerranée, de nombreuses questions se posent. Les plages, étaient-elles surveillées ? Étaient-ils possibles d'en interdire l'accès ?

Difficile de s'imaginer que des vagues représentent un danger. Alors, jeudi après-midi, certains se laissent tenter, malgré les panneaux d'interdiction et les regards réprobateurs. Faut-il donc davantage de surveillance ?

Toute l'info sur

Le 20h

Actuellement, les postes de secours ferment entre fin août et mi-septembre. Une question de coût pour les communes, mais aussi de personnel. À la place, la police municipale est mobilisée sur le littoral pendant tout cet épisode de fortes houles, pour faire sortir les baigneurs de l'eau.

Mais malgré les affichages et les arrêtées, une fois que la police municipale est passée, il y a toujours des gens qui reviennent se baigner.

Mercredi, en voyant une éclaircie, certains vacanciers ont voulu en profiter. Il a fallu faire appel aux pompiers, prêts à intervenir le long des côtes. Ils ont des spécialistes secouristes aquatiques ainsi que l'hélicoptère de la sécurité civile qui sillonne le littoral pour porter secours à des baigneurs en difficulté. Une vigilance maintenue aujourd'hui, l'interdiction de se baigner est prévue jusqu'à ce jeudi soir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : une "course contre la montre" est engagée contre le variant Omicron, prévient Ursula von der Leyen

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.