Biarritz / Bayonne : quand le rugby plaque les restrictions

Biarritz / Bayonne : quand le rugby plaque les restrictions

REPORTAGE - Si on peut comprendre l'euphorie du club de rugby de Biarritz après sa victoire face à son adversaire de toujours, Bayonne, ça l'est un peu moins quant au manquement aux règles sanitaires.

En voyant ces images, on pourrait croire qu'il s'agit d'archives, et pourtant, elles datent bien de samedi soir. Il est 20h15 et la pelouse du parc des sports d'Aguiléra est envahie par les supporters. Masque, distanciation sociale, Covid-19... tout cela est oublié à Biarritz, car le club de rugby local vient de remporter un match qui l'envoie en première division : le Top 14. La joie est franchement collégiale.

Toute l'info sur

Le WE

Alors que le club a fourni à la Ligue des documents attestant d'une vente de billets limitée à 5 000, à mieux y regarder, le préfet des Pyrénées-Atlantiques évoque les 8 000 personnes. Le tout additionné par les déambulations autour des bars dans le stade et autres infractions de ce type.

Trois sanctions sont envisagées : sportive, judiciaire et administrative. Sur ce dernier point, le préfet a évoqué une fermeture du club, qui pourrait entraîner l'arrêt des aides de l'Etat. Il devrait rencontrer les dirigeants du club en début de semaine prochaine. Malgré la polémique, les supporters, eux, savourent un succès historique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour blessé au poignet après avoir été chahuté en début de meeting

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.