Braseros dans les vignes et les champs : une stratégie ayant permis de sauver des récoltes

Braseros dans les vignes et les champs : une stratégie ayant permis de sauver des récoltes

C'est une longue semaine de bataille acharnée contre le froid qui vient de s'achever. Des arboriculteurs ont allumé des braseros pour sauver leur récolte. C'est le cas d'une partie des abricots et des pêches du Haut-Rhin.

C'est une bataille gagnée ! À Sigolsheim (Haut-Rhin), 300 bougies antigels et 150 braseros ont été allumés. En début de semaine, nous avions suivi ces arboriculteurs, alertés en pleine nuit par une vague de gel. Une course contre la montre pour maintenir la température au-dessus de 0 °C. Ce vendredi, c'est la délivrance. Huit tonnes d'abricots ont été sauvées. "Là, c'est une réussite et c'est une satisfaction aussi. Quand on lutte contre le froid, quand on ne dort pas, et quand on a un résultat positif, c'est encourageant", lâche Danielle Claudepierre, arboricultrice à l'exploitation "Fruits Bernhard".

Toute l'info sur

Le WE

Mais le dispositif antigel coûte très cher. Compter 2 000 euros par nuit pour réchauffer un hectare de verger seulement. Les braseros ont limité les dégâts, mais le combat n'est pas terminé pour autant. Les bourgeons sont fragiles, il faut maintenant les pulvériser avec des oligoéléments. Le répit sera de courte durée. Une nouvelle vague de froid est justement attendue en début de semaine prochaine. Ici, le thermomètre n'est pas descendu en dessous de -3 °C. Le dispositif anti-gel est efficace jusqu'à -5 °C.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 10 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.