Cas contacts : des restaurants des Sables-d'Olonne contraints de fermer

Cas contacts : des restaurants des Sables-d'Olonne contraints de fermer

Confronté à des cas contacts, un restaurateur des Sables-d'Olonne a dû fermer son restaurant pendant une semaine. Il n'est pas le seul à être dans ce genre de situation.

C'est le pire qui pouvait arriver à ce propriétaire de restaurant, en plein été : sept jours de fermeture. Pour cause, tout son personnel est cas contact. Il avait pourtant sensibilisé ses salariés non-vaccinés au début de la saison : "attention aux rassemblements festifs sans respect des gestes barrières après le travail". Aujourd'hui, cette fermeture va lui coûter près de 7 000 euros de perte selon lui.

Toute l'info sur

Le WE

Sur le port des Sables d'Olonne (Vendée), un autre restaurant a également fermé durant une semaine pour la même raison. Ce samedi, il peut enfin rouvrir, mais cette situation est devenue la hantise de tous les professionnels. "Ça met en péril toute l'organisation que l'on a. On est déjà en manque de personnel, dès qu'il va nous manquer une personne, il faut se réorganiser tout de suite", a expliqué le restaurateur. Ce dernier emploie seize personnes, toutes sensibilisées à la menace des cas contacts sur le travail.

Seule la vaccination permet à un employé cas contact de continuer à travailler. Néanmoins, un employeur ne peut pas l'obliger à se faire vacciner.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.