Chasse aux œufs : le château de Meung-sur-Loire s'est adapté

Chasse aux œufs : le château de Meung-sur-Loire s'est adapté

Pour les célébrations de Pâques et le reconfinement, la chasse aux œufs n'a pas été aussi insouciante que d'habitude. Malgré l'adaptation des lieux, les plus jeunes ont été très motivés dans le Loiret.

Cela n'a l'air de rien avec les grilles qui s'ouvrent, mais c'est un événement spécial. Dès dix heures du matin, les premiers visiteurs sont arrivés. Le château de Meung-sur-Loire s'est adapté avec des mesures strictes. "Aucun contact, il suffit de scanner un QR code pour valider l'entrée des visiteurs", explique un responsable. En quelques heures, tous les billets, uniquement proposés sur Internet, ont été vendus. Le lieu peut accueillir 500 personnes au maximum par jour, pendant les trois jours du week-end pascal.

Toute l'info sur

Le WE

L'autorisation de la préfecture concerne l'extérieur seulement. La chasse commence par des œufs en plastique qui donneront des cadeaux plus tard. Le public se disperse sur les 116 hectares du parc. Une sortie qui va s'étaler tout au long de la journée. "Ce sont trois jours éphémères mais qui nous permettent en tout cas de nous donner, à nous organisateurs, un peu d'espoir pour les prochaines saisons, montrer qu'on est capable aussi de gérer toutes ces normes sanitaires", a précisé Xavier Lelevé, propriétaire du château de Meung-sur-Loire. Lundi soir, ce château privé, qui d'ordinaire accueille jusqu'à 1 700 personnes par jour en cette saison, refermera ses portes et ses grilles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter