Chômage partiel : la vie à 84%

Chômage partiel : la vie à 84%

Les fêtes de fin d'année seront beaucoup plus difficiles pour ceux qui sont touchés de plein fouet par la crise économique. Comment s'en sortir quand on est au chômage partiel avec 84% seulement de son salaire net ? Témoignages.

D'ordinaire, Jean-Philippe est serveur sur une terrasse parisienne, mais en 2020, il a essentiellement connu le chômage partiel. Il s'estime être chanceux de recevoir 84% de son salaire, mais il perd tout de même 200 euros chaque mois. Or, ses factures n'ont pas baissé. "J'ai déjà changé d'opérateur d'électricité, j'ai gagné 22 euros déjà sur ce que j'ai payé". Voilà à quoi ressemble le quotidien au chômage partiel : repenser toutes les dépenses.

Toute l'info sur

Le WE

Comme Jean-Philippe, ils sont nombreux à se demander quand se terminera cette vie au ralenti. Certes, ces Français ne sont pas au bord de la faillite, ils continuent à percevoir de l'argent et parfois même à être en activité. Aude dirige une petite entreprise qui propose une initiation à l'anglais. Les ateliers se poursuivent, aucun de ses employés n'est au chômage partiel. Pourtant, le nombre d'adhérents a diminué, -20% depuis la rentrée. Une baisse qui empêche la cheffe d'entreprise d'aller de l'avant. "J'ai plein de projets, mais je ne les lancerai pas cette année, c'est sûr ! On ne va pas prendre le risque financier. Ce n'est pas le moment d'investir".

Pour Guillaume, 20 ans, c'est tout un équilibre qui s'effondre. Le jeune homme s'en sortait grâce à un prêt étudiant et un petit boulot le week-end. Or, il a perdu cet emploi, 250 euros en moins. Guillaume a dû demander de l'aide à sa mère. Désormais, c'est elle qui l'accompagne et paie chaque semaine au supermarché. "On se pose beaucoup de questions, on verse des larmes pour les études, pour l'avenir, parce que c'est vraiment incertain et ça fait peur", confie Ludivine, accompagnant son fils faire les courses en grande surface.

Tous tiennent le coup, serrent les dents et surtout attendent impatiemment les jours meilleurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.