Commerce, tourisme, loisirs... en quoi consiste le confinement renforcé en Martinique ?

Commerce, tourisme, loisirs... en quoi consiste le confinement renforcé en Martinique ?

COVID 19 - En Martinique, c'est une mesure soudaine et radicale qui a surpris tout le monde. Ce mardi soir à 19h, heure locale, l'île franchira un nouveau stade beaucoup plus draconien dans le confinement mis en place le 30 juillet dernier.

C'est le pire des scénarios que pouvait espérer la Guadeloupe, car ce confinement strict marque littéralement la fin du tourisme sur l'île. Lundi dernier, le préfet avait même invité les touristes et vacanciers à rentrer chez eux. De toute façon, ils n'auront plus d'endroits où se loger. Les hôtels ainsi que les locations saisonnières seront exclusivement réservés aux professionnels et résidents de l'archipel.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

En conséquence, la vie quotidienne sur l'île se retrouve paralysée. En effet, confinement strict veut aussi dire fermeture des bars et restaurants, des commerces dits non essentiels, des sites culturels et de loisirs, voire de l'accès aux plages. Cette mesure veut également dire le retour d'un motif impérieux pour se déplacer. À partir de ce soir 19h, vous ne pourrez plus aller au-delà d'un kilomètre seulement de votre domicile ou de votre lieu de séjour sans avoir une attestation.

Ces mesures drastiques nous rappellent notamment les confinements les plus durs lorsque la pandémie était au plus haut. Mais c'est justifié par les autorités sanitaires, car la pandémie continue de progresser dangereusement en Martinique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Mort d'un étudiant nantais vacciné : l'autopsie renforce l'hypothèse d'un lien avec AstraZeneca

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.