Compagnies aériennes : grande révision pour les avions confinés

Compagnies aériennes : grande révision pour les avions confinés

Le transport figure parmi les secteurs qui vont bientôt pouvoir redémarrer. Les compagnies aériennes s'y préparent déjà, surtout à l'approche des vacances de Noël. De nombreux avions sont minutieusement entretenus en attendant de pouvoir repartir.

La plupart des avions d'Air France n'ont pas volé depuis plus de huit mois. Alors, forcément, à quelques semaines des vacances de Noël, des mécaniciens s'activent pour les sortir de leur sommeil. Il faut refaire certains joints de la carlingue, et vérifier aussi tous les recoins de l'appareil. Depuis le cockpit, ces techniciens contrôlent tous les systèmes informatiques. Mais au moment de tester les moteurs, si l'on constate une panne, il faut rapidement trouver l'origine. "Là, il faut rechercher, il faut s'adapter, il faut regarder la documentation. On a de la documentation en numérique sur les tablettes", explique Stéphane Pescher, technicien maintenance - Air France.

Toute l'info sur

Le WE

Pour préparer un avion cloué au sol depuis longtemps, il faut quatre jours de travail avec 45 techniciens. Au total, la compagnie Air France va remettre en service 31 avions. "Il faut du temps pour faire les essais. On a peut-être trouvé des pannes sur les circuits, remplacé les équipements. Il faut que nos lignes de produits puissent nous fournir les pièces détachées en temps et en heure pour être sûr de répondre aux besoins de Noël", souligne Hervé Monamy, responsable maintenance Long-Courrier - Air France. Dès la mi-décembre, la compagnie aérienne va rouvrir plusieurs lignes suspendues, comme Lille-Marseille ou Strasbourg-Bordeaux.

De son côté, Corsair, autre compagnie française, veille à intensifier ses liaisons Outre-Mer. Elle équipe tous ses avions de revêtement virucide. Le but est de rassurer et convaincre les Français de voyager à nouveau. "Les avions sont dotés de filtres qui sont capables de filtrer des virus et des bactéries, des particules minuscules, avec un taux de ventilation qui est très très élevé. Ce qui empêche aussi aux passagers de se contaminer l'un et l'autre", précise Enea Fracassi, directeur technique - Corsair. Depuis une semaine, les réservations de billets d'avion pour les vacances de Noël ont été multipliées par quatre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire maintenu pour l'instant dans tous les départements

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Emmanuel Macron va s'expliquer avec Joe Biden cet après-midi

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.