Confinement le week-end : le Pas-de-Calais plongé dans la torpeur

Confinement le week-end : le Pas-de-Calais plongé dans la torpeur

Un premier week-end de confinement a débuté ce samedi matin dans le Pas-de-Calais. Il sera sans doute difficile pour les habitants de ne pas envier la liberté de leurs voisins du Nord.

Ce samedi matin, Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais) revêt des allures de ville fantôme. Le confinement partiel vient de débuter et il va durer au moins quatre week-ends. Les rares habitants dans les rues avaient tous leur attestation. Ils sont disciplinés certes, mais chacun s'interroge sur la différence de traitement avec les voisins du Nord. Tous les commerces non essentiels sont fermés et les autres, comme les fleuristes, font aussi grise mine. Les stocks de fleurs ne pourront pas être écoulés ce week-end.

Toute l'info sur

Le WE

Les gendarmes patrouillent mais aucune verbalisation ce matin. À quelques kilomètres plus à l'Est, à Hazebrouck (Nord), les habitants ne boudent pas leur plaisir de pouvoir encore déambuler dehors. "Il n'y a rien pour se distraire mais on a quand même la libre circulation", se réjouit une passante. "On va être confiné et à mon avis, ce n'est qu'une question de temps", lance une autre. En effet, chacun est conscient qu'un reconfinement ne sera évité que grâce à la discipline collective.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

VIDÉO - "The Voice" : Jim Bauer a mis K.O. les coachs avec une audacieuse reprise de "Tata Yoyo"

Lire et commenter