Couvre-feu à 18h : comment se passent les contrôles sur le terrain ?

Couvre-feu à 18h : comment se passent les contrôles sur le terrain ?

Selon le ministère de l'Intérieur, les contrôles du couvre-feu à 18h ont augmenté de 30% ces trois derniers jours. Pour le constater, nos reporters ont suivi des gendarmes à Orange dans le Vaucluse au cours d'une opération de contrôle.

Au péage de Bollène (Vaucluse), les contrôles du respect du couvre-feu à 18h par la gendarmerie commencent tôt. Ces derniers ne font pas que de la pédagogie. Ils ont verbalisé par exemple un couple au volant d'un camping-car, qui rentraient de vacances un peu trop tard. Même punition pour le conducteur d'un utilitaire, 135 euros d'amende.

Toute l'info sur

Le 20h

Faites attention si vous prenez la route après 18h, il y a désormais de plus en plus de risques de tomber sur les gendarmes. Selon Gwenn Valée, commandant de la compagnie des gendarmeries d'Orange (Vaucluse), les gendarmes faisaient déjà des contrôles tous les jours. Le ministre de l'Intérieur a demandé qu'on intensifie ces vérifications. Ainsi, plus de gendarmes seront dehors au moment du couvre-feu. Un renforcement national.

La semaine dernière, il y avait en moyenne 50.000 contrôles par jour. Depuis ce week-end, c'est désormais 65.000. Et que ce soit avec les gendarmes ou avec les policiers, ne comptez pas vous justifier en expliquant avoir été pris dans les bouchons. L'excuse n'est pas valable et n'empêchera pas une amende si vous n'êtes pas en règle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet vers l'ISS : la capsule Crew Dragon est en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - L'Union Européenne pense pouvoir vacciner 70% des adultes contre le Covid-19 dès juillet

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Lire et commenter