École à la maison "saison 2" : les services du Cned "rétablis" après un piratage et des bugs

École à la maison "saison 2" : les services du Cned "rétablis"  après un piratage et des bugs

PAGAILLE - Le premier jour de l'enseignement à distance a été fortement perturbé ce mardi, suite à une attaque informatique contre le site du Cned et des bugs sur certains espaces numériques de travail. Malgré des lenteurs qui subsistent, les services ont été rétablis dans la soirée, selon le ministère de l'Éducation.

Tout devait être prêt pour l'enseignement à distance. Comme en mars 2020, le premier jour de "l'école à la maison saison 2" a connu des ratés, ce mardi 6 avril, avec des bugs liés à des serveurs défaillants et des attaques informatiques, selon le ministère de l'Éducation nationale. "Et voilà, ça a planté à 9h02", pouvait-on lire sur Twitter. De nombreux messages faisaient part d'une certaine exaspération : "Un an après, ça recommence !", "Combien d'élèves et de familles ont le sentiment de revivre la même impréparation, encore et encore ?" ou encore "J'étais prête, mais ce n'était visiblement pas le cas de l'Éducation nationale."

Une partie des problèmes de connexion, rencontrés par les professeurs, parents et élèves, s'expliquerait par des attaques des serveurs, venues de l'étranger, a assuré le ministre Jean-Michel Blanquer. Des difficultés finalement résolues dans la soirée. Le ministère a indiqué que "l'ensemble des services proposés par le Cned" (Centre national d'enseignement à distance) ont été "rétablis" vers 19h30. "Certaines lenteurs peuvent encore subsister sur certaines interventions, elles sont en cours de règlement. Tout est mis en œuvre pour que les élèves puissent, dès demain (mercredi) matin, bénéficier de toutes les ressources du Cned."

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

Les plateformes des espaces numériques de travail (ENT) ont aussi été "rétablies dans les régions qui avaient connu des difficultés (Hauts-de-France, Île-de-France, Grand-Est, Nouvelle Aquitaine et Occitanie)", "grâce aux efforts coordonnés de toute la chaîne des acteurs concernés". "Des lenteurs peuvent encore demeurer localement", a toutefois fait savoir le ministère. 

Plainte du Cned après "des actes délibérés de malveillance"

Dans un communiqué, le Cned a indiqué pour sa part son intention de "déposer plainte", "devant ces actes délibérés de malveillance". Il évoque notamment "plusieurs dizaines d'attaques envers le site de continuité pédagogique +Ma Classe à la Maison+, qui n'ont pu être totalement bloquées par l'opérateur". Selon le Centre national de l'enseignement à distance, "l'ensemble des éléments techniques liés à ces cyberattaques ont été transmis ce jour à l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi)" et "leurs experts vont analyser ces données pour identifier la nature de ces attaques".

En vidéo

Cours à distance : comment s'est passé ce premier jour d'école à la maison ?

Ces problèmes surviennent alors que l'enseignement à distance a été généralisé pour cette semaine depuis la fermeture des établissements scolaires vendredi 2 avril et jusqu'aux vacances de printemps unifiées à partir du 12 avril. Avant une rentrée le 26 avril en présentiel dans les écoles et en distanciel une semaine supplémentaire dans les collèges et lycées.

Découvrez la version podcast de l'émission "Brunet Direct"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d’écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Du lundi au vendredi, de 10H00 à 12H00, le présentateur prendra le temps d’analyser et de mettre en perspective les grands sujets d’actualité. Grande nouveauté de la rentrée, les téléspectateurs pourront intervenir en direct, interagir avec les invités en plateau pour livrer leurs points de vue et leur vécu. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Lire et commenter