Couvre-feu à 18 heures : ça change nos WE

Couvre-feu à 18 heures : ça change nos WE

Un couvre-feu à 18 heures , c'est aussi beaucoup plus de temps à passer chez soi. Les longues soirées d'hiver n'ont jamais si bien porter leur nom. Alors, notre équipe vous donne quelques idées pour qu'elles ne riment pas avec ennui.

Ce samedi après-midi, à Palavas-les-Flots, à 10 degrés, les pieds dans l'eau, beaucoup de promeneurs regardent leur montres plus d'une fois. Ils essayent de profiter des ballades vivifiantes, des sports autour du lac, et toujours cette course contre la montre. Pour l'apéro, un jeu de société familial, appelé "Pandémic", dont "le but est de trouver le remède", tombe à pic. Il s'agit justement de trouver le remède contre l'ennui ou se résigner en avalant la pilule.

Toute l'info sur

Le WE

"Je travaille à la maison et 18 - 19 heures, c'est mon heure de vie sociale et elle saute", nous confie une habitante avec regret. À Bordeaux, l'image est incroyable. Après la ballade à 17 heures, dans une rue commerçante de la ville, une marée humaine se rue pour faire ses courses. Une heure plus tard, le couvre-feu a sonné.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : l'utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux plus de 65 ans "avec comorbidités", annonce Véran

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter