Couvre-feu à 18h : comment les Français s’adaptent pour faire leurs courses

Couvre-feu à 18h : comment les Français s’adaptent pour faire leurs courses

REPORTAGE - Le couvre-feu à 18h commence à porter ses fruits dans les quinze départements où il a été mis en place dès le 2 janvier, selon le ministère de la Santé. Et vous, quelles nouvelles habitudes avez-vous prises depuis cette mesure ?

À l'heure où certains dorment encore, d'autres attendent impatiemment l'ouverture de leurs supermarchés. Celui d'Évreux (Eure) étant ouvert une heure plus tôt, les plus courageux en profitent pour faire leurs courses. Néanmoins, durant cette partie de la matinée, ce n'est pas encore la grande affluence. Les clients se pressent seulement à midi, pendant leur pause déjeuner. Une course contre la montre s'engage alors, et chaque minute compte pour ne rien oublier.

Toute l'info sur

Le 13h

À quelques mètres du supermarché, le centre-ville d'Évreux ne connaît pas la même effervescence. Quelques commerces ont aménagé leurs horaires, sans qu'il n'y ait de grands changements pour autant. D'ailleurs, ce n'est pas le cas de tous, à la surprise des habitants. Plus qu'une seule solution alors : le drive. Eau, vêtements, électroménager... tout y passe. Une manière de gagner de précieuses minutes juste avant le couvre-feu. Pour ceux qui n'ont pas le temps, de nombreuses enseignes de la ville proposent des livraisons jusqu'à 21h.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

EN DIRECT - Régionales en Paca : EELV lâche Felizia et appelle à faire barrage à l'extrême droite

Régionales 2021 : Paca, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté... douche froide pour le RN

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.