Couvre-feu à 18h : comment s'organiser ?

Couvre-feu à 18h : comment s'organiser ?

Dans 15 départements de l'Est de l'Hexagone, le couvre-feu sera avancé à 18h dès samedi. Une nouvelle mesure censée aider à endiguer la propagation de l'épidémie. Une restriction qui vient chambouler un peu plus le quotidien.

À partir de ce samedi à 18h, les rues seront désertes dans de nombreux départements de l'Hexagone. Patron de douze salariés, Rémy, boulanger, craint de perdre ses ventes du soir. Elles représentent 20% de son chiffre d'affaires. Pour lui, cela va être un gros manque à gagner de fermer aussi tôt. Tiffany, quant à elle, est mère de famille. Elle quitte son travail à 18h et récupérer ses enfants lui prend 45 minutes. Elle devra être munie des différentes attestations. Il n'y aura donc plus de karaté ou de basket en club pour ses deux enfants. Un nouvel effort pour freiner la propagation virus. Leur maman se pose beaucoup de questions sur ce couvre-feu à 18h.

Toute l'info sur

Le WE

Avec la fermeture des bars et des restaurants, Jean-Michel, chauffeur de taxi a vu son activité baisser de 70%. Il redoute que le couvre-feu n'aggrave encore les choses. Dans les 15 départements concernés, le couvre-feu avancé à 18h va obliger les habitants à s'adapter. Le gouvernement réévaluera ce dispositif dans une semaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter