Couvre-feu à 18h : les zones rurales doutent de sa pertinence

Couvre-feu à 18h : les zones rurales doutent de sa pertinence

Alors si le couvre-feu avancé à 18h est relativement logique dans les grandes villes, où il y a beaucoup de monde, les zones les plus rurales ont un peu de mal à s'y résoudre.

En plus des quinze déjà concernés, huit nouveaux départements sont soumis depuis ce dimanche à un couvre-feu avancé à 18h. Le Var et la Drôme, eux, s'y soumettront à partir de mardi. Ce qui porte à 25 le nombre de départements concernés au total.

Toute l'info sur

Le WE

À Vichy, notre correspondant Guillaume Frixon rapporte qu'il n'y a pas eu de grandes surprises pour le département de l'Allier, mais il y a des doutes quant à la pertinence d'avancer ce couvre-feu à 18h plutôt qu'à 20h. C'est un département rural, dit-il, plus de 300 000 habitants, où l'activité humaine et sociale se concentre majoritairement dans les campagnes en journée et pas tant en soirée. À Vichy, dans une artère très commerçante, la majorité des boutiques ferment les rideaux plus tôt, à 19h.

Alors maintenant, le département de l'Allier, par l'intermédiaire de son président Claude Riboulet, demande une seule chose. C'est d'être considéré comme prioritaire dans la mise en place d'une vaccination à grande échelle, pas seulement pour les plus de 50 ans, ou pour ceux réservés au domaine médical, mais pour celles et ceux qui souhaiteraient être vaccinés. Histoire de faire en sorte que cette mise en place d'un couvre-feu anticipé puisse être accompagnée au plus vite de mesures très concrètes pour endiguer la propagation de l'épidémie dans le département.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden estime que le Covid-19 fera "plus de 600.000" morts aux États-Unis

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Joe Biden prend ses distances avec Donald Trump jusque dans la décoration du Bureau ovale

Lire et commenter