"Absurde !" : la grande roue de Lille va bien tourner mais... à vide

"Absurde !" : la grande roue de Lille va bien tourner mais... à vide

REPORTAGE - La grande roue va bel et bien prendre ses quartiers de Noël sur la Grand-Place de Lille. Mais avec la crise sanitaire, une drôle de décision a été prise.

La Grand-Place de Lille était calme ce lundi matin, à quelques heures du lancement d'un gigantesque puzzle : le montage de la grande roue qui, chaque année depuis 32 ans, trône au milieu de ce lieu emblématique de la ville. Si comme dans beaucoup de communes françaises, il n'y aura pas de marché de Noël ici cette année, le traditionnel manège a en effet été maintenu. Mais avec une différence de taille par rapport aux années précédentes : cette fois, le public ne pourra pas monter dans les nacelles, qui resteront donc désespérément vides. 

Pour les Lillois, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec cette mesure de restriction sanitaire. "C’est nul ! Soit on fait complètement les choses, soit on ne les fait pas du tout", peste une habitante dans le reportage de TF1 en tête de cet article. "Pourquoi on ne pourrait pas aller dedans ?, interroge un autre. Comme tout ce qu’on a vu cette année, encore une fois c’est absurde. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

C'est pour éviter les risques sanitaires que la mairie de Lille et l'exploitant du manège, qui ne paiera aucun droit d'installation cette année, ont trouvé cette solution peu banale. Une roue qui ne tourne que pour le plaisir des yeux, c'est également incompréhensible pour les commerçants du centre-ville. "Il faut vraiment que les gens puissent monter, s'exclame une restauratrice de la Grand-Place. 

Mais tout espoir n'est pas perdu. Le 15 décembre prochain, un nouveau point sanitaire déterminera si la grande roue peut enfin accueillir du public. La magie de Noël retrouverait alors tout son sens à Lille.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Haute autorité de santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre les 2 doses de vaccin à ARNm

EN DIRECT - Impeachment : le procès en destitution de Donald Trump commencera la 2e semaine de février

Biden à la Maison Blanche : comment il a redécoré le Bureau ovale

Comment la Chine se trouve de nouveau confrontée à l’épidémie, un an après son apparition

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Lire et commenter