Covid-19 : une 3e dose administrée dans les Ephad à partir du 13 septembre

Covid-19 : une 3e dose administrée dans les Ephad à partir du 13 septembre

CAMPAGNE VACCINALE - L'administration d'une 3e dose, recommandée par la Haute Autorité de Santé, pourra être mise en place pour les personnes les plus vulnérables dès début septembre, a annoncé le Premier ministre sur RTL ce jeudi 26 août.

"La protection chez les plus âgés baisse donc il faut une troisième dose", a alerté Jean Castex sur RTL ce jeudi 26 août. Le Premier ministre a rappelé que la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé cette troisième dose de vaccin pour les plus de 65 ans et les plus vulnérables, comme les résidents des Ephad, le mercredi 26 août. 

Cette campagne vaccinale de la troisième dose commencera autour du 12-13 septembre pour les résidents en Ephad, a-t-il ainsi annoncé, avec "redémarrage de la campagne systématique, après recueil du consentement". Matignon a ensuite précisé qu'elle débuterait bien le lundi 13 septembre.

Quant aux plus de 65 ans présentant des comorbidités, la prise de rendez-vous pour une 3e dose sera possible dès le 1er septembre. Mais la HAS informe que le délai doit être d’environ six mois entre la deuxième et la troisième dose, a rappelé le Premier ministre. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Presque 48 millions de personnes sont désormais vaccinées en France, a également ajouté Jean Castex. "La progression [de la vaccination] a un peu ralenti" ces dernières semaines, a-t-il reconnu, mais le mouvement va être accéléré pour viser l’objectif de 50 millions fin août, un objectif qui sera peut-être atteint "deux ou trois jours après" la date butoir, a-t-il nuancé. 

"La bonne nouvelle" reste selon lui le fait que 12 millions de Français soient allés se faire vacciner cet été. En se vaccinant, "on a huit fois moins de chances d’être contaminé, onze fois moins de chances d’aller à l’hôpital si infecté", a-t-il rappelé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination obligatoire n'est "pas le choix de la France", assure Olivier Véran

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.