VIDÉO - Déconfinement progressif : le calendrier des différentes étapes

Durant son allocution, Emmanuel Macron a évoqué un allègement du confinement en trois étapes : le 28 novembre, le 15 décembre et le 20 janvier. Le gouvernement souhaite également lancer une campagne de vaccination contre la Covid avant la fin de l'année.

CRISE SANITAIRE - Durant son allocution mardi soir, Emmanuel Macron a évoqué un allègement du confinement en trois étapes : le 28 novembre, le 15 décembre et le 20 janvier. Voici le récap' de ce qu'il sera ou pas possible de faire à ces dates.

Une bouffée d'air avant les fêtes. Emmanuel Macron a détaillé mardi soir le calendrier du déconfinement, qui se fera en trois étapes. La première entrera en vigueur dès le samedi 28 novembre. Les déplacements autorisés, sous réserve de justification, seront désormais de 20 km pour une durée de trois heures. À part les bars et restaurants, tous les commerces pourront rouvrir. Quant aux lieux de culte, les cérémonies pourront reprendre avec une jauge de personnes maximum. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Si le nombre de contaminations reste inférieur à 5000 par jour, la deuxième étape du déconfinement débutera le 15 décembre, avec la fin des attestations. À partir de là, musées, théâtres et cinémas pourront reprendre leur activité. Le confinement sera levé et remplacé par un couvre-feu entre 21 heures et 7 heures du matin, excepté pour les soirées de Noël et du Nouvel An. 

La dernière étape aura lieu le 20 janvier. Les restaurants et les salles de sport rouvriront à partir de cette date. En revanche, les bars et les discothèques n'ont pas encore d'horizon de réouverture.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter