Covid-19 : les vaccinodromes, une bonne stratégie ?

Covid-19 : les vaccinodromes, une bonne stratégie ?

Dans les prochains jours, 38 vaccinodromes devraient ouvrir leurs portes dans toutes les régions de France. Le plus grand est installé dans l'enceinte du Stade de France à Seine-Saint-Denis. Comment ces structures géantes vont-elles fonctionner ?

Comme à Lille ou à Nantes, les vaccinodromes accueillent leurs premiers patients depuis ce matin. Aux portes du Stade de France, la file d'attente est longue. Une grande organisation de grande ampleur où 10 000 injections doivent être réalisée chaque semaine, et ce, six jours sur sept. Une cadence indispensable pour freiner l'épidémie en Seine-Saint-Denis. Le département connaît un taux d'incidence deux fois plus important qu'au niveau national.

Toute l'info sur

Le 20h

C'est désormais la stratégie du gouvernement. Des mégas-centres de vaccination comme celui au Stade de France sont réparti sur tout le territoire. Avec ces vaccinodromes, la lutte contre l'épidémie s'accélère. Le gouvernement vise 10 millions de personnes vaccinées à la mi-avril. Quatre mois auront été nécessaires pour atteindre cet objectif. À l'heure actuelle, près de deux millions d'injections par semaine sont réalisés par semaine.

Pour arriver aux 20 millions d'injections souhaitées au 15 mai, il faudra maintenir ce rythme trois fois plus vite qu'au démarrage. Pour cela, 12 millions de doses doivent être livrées à la France ce mois-ci. Encore faut-il recevoir les flacons. La suite dans le reportage ci-dessus.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter