Masque, pass sanitaire... quelles sont les règles sur les marchés de Noël ?

Masque, pass sanitaire... quelles sont les règles sur les marchés de Noël ?

FÊTES SOUS COVID - La période des fêtes se rapproche et les villes ouvrent tour à tour leur marché de Noël. On fait le point sur les différentes mesures sanitaires face à la reprise épidémique.

Alors que la Bavière, en Allemagne, a décidé d’annuler ses marchés de Noël, les professionnels en France espèrent que ces festivités auront lieu après une année 2020 où la plupart n'avaient pas pu se tenir. "C’est une tradition qui est importante pour nous et elle a cruellement manqué l’année précédente", assure, dans le reportage de TF1 en tête d'article, une des premières visiteuses du marché de Noël de Metz, ouvert vendredi dernier. 

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Face à l'arrivée de la cinquième vague, certaines mairies mettent cependant en place des protocoles sanitaires particuliers, que nous vous détaillons ci-dessous.

Pass sanitaire et masque

Certaines municipalités comme Bordeaux, Lille ou encore Metz ont imposé le pass sanitaire et le port du masque pour pouvoir profiter des marchés de Noël de ces villes. À Metz, la patinoire a également été transformée en chemin de glace pour éviter les croisements. "Il est évident que les week-ends, il va y avoir un petit peu plus d’affluence, et donc il faudra être un peu patient, mais bon, les gens ont tellement envie de vivre un peu, de se croiser", explique Gilles Bohr, président de la Fédération des commerçants de la ville de Moselle. 

À Paris, le marché des Tuileries, qui a débuté le 20 novembre, demande le pass sanitaire à l'entrée des dix attractions (patinoire, toboggan géant…) réparties sur l'espace qu'il occupe dans le jardin. Le pass a également été imposé pour entrer dans la foire aux santons de Marseille, car considérée comme un établissement recevant du public. D'autres marchés de Noël à Marseille ne demandent pas le pass. Tous en revanche imposent le masque, comme à Colmar. 

À Strasbourg, le marché de Noël ouvrira ce vendredi. Si le pass sanitaire ne sera pas exigé pour accéder au périmètre de la manifestation, prévue jusqu'au 26 décembre, il le sera pour se restaurer dans des zones délimitées. Le masque sera obligatoire. Des contrôles seront menés et des médiateurs déambuleront dans les allées pour rappeler l'importance des gestes barrières. De plus, face à la situation sanitaire, les chalets ont été plus espacés les uns des autres cette année, et répartis dans des allées plus larges pour fluidifier la circulation des visiteurs et éviter les effets d'engorgement.

Lire aussi

Les autres mairies attendent encore les décisions préfectorales pour décider de leur protocole sanitaire, craignant pour certaines que la mise en place du pass diminue l'affluence des événements. Pour autant, même si cela n’est pas toujours respecté, de nombreux départements imposent déjà le port du masque en extérieur lors des rassemblements, sur les marchés, dans les files d’attente, aux abords des écoles, des centres commerciaux et des infrastructures de transport.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : pas de fêtes du Nouvel An à Rio de Janeiro

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.