Pass sanitaire : le casse-tête dans les centres commerciaux

Pass sanitaire : le casse-tête dans les centres commerciaux

REPORTAGE - Au Polygone à Montpellier, c'est toute une organisation qu'il va falloir mettre en place pour contrôler les 30.000 clients qui viennent chaque jour. Un casse-tête pour ce centre commercial.

Le port du masque est obligatoire dans le centre commercial Le Polygone à Montpellier (Hérault). À partir de début août, il faudra peut-être montrer son pass sanitaire pour y entrer. Une mesure qui pourrait freiner certains clients. "Je n'ai pas envie de me faire vacciner pour faire les magasins", confie une dame.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés pourraient être concernés par cette mesure. Ce mardi matin, les commerçants ont peur de voir fuir leurs clients. "On sent déjà une baisse de la consommation. On sent vraiment que la clientèle fuit les centres commerciaux à tout prix", constate Nathalie Bratieres, responsable du magasin Calzedonia Le Polygone à Montpellier.

Le centre commercial sert de passage pour relier deux quartiers. Même sans faire les magasins, il faudrait certainement être vacciné, guéri du Covid ou avoir un test PCR négatif pour traverser. Le pass sanitaire est également obligatoire pour tous ceux qui se garent au parking.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"C'est comme si la vaccination ne servait à rien" : la déception des touristes face aux restrictions en Outre-mer

VIDÉO - Turquie : les images impressionnantes des feux de forêt qui ravagent la région d’Antalya

Variant Delta : la décrue qui semble s'amorcer chez certains de nos voisins est-elle de bon augure ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.