Covid-19 : vers un vaccin nasal français ?

Covid-19 : vers un vaccin nasal français ?

REPORTAGE - Une équipe de chercheurs de l’Inrae-Université de Tours (Indre-et-Loire) travaille sur un vaccin 100% français à diffuser dans le nez, qui résiste aux variants et se conserve facilement.

C'est un candidat vaccin 100% français en phase pré-clinique qui agirait directement dans le nez et non en intramusculaire. Selon Catherine Dupuy Papin, enseignante chercheuse, "ça crée une immunité, c'est-à-dire une protection au niveau du site de l'infection". Le vaccin est injecté par micro-gouttelettes, directement sur les muqueuses nasales. Celles-ci produisent une réponse immunitaire. Le virus ne parvient plus à se fixer, encore moins à se multiplier. Le grand avantage, c'est que les patients vaccinés ne transmettraient plus ou presque plus le virus.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Le procédé est déjà utilisé pour le vaccin contre la grippe aux États-Unis, notamment pour les enfants qui craignent les aiguilles. Mais s'il est peu répandu, c'est parce qu'il semble moins performant. "Il est local finalement. Il est tout simplement moins efficace, moins robuste face à la maladie, et il dure moins longtemps", explique le docteur Benjamin Davido. Autre frein, ce vaccin, pour l'instant très efficace sur les hamsters et les souris, pourrait déclencher chez l'homme des infections nasales.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : les ambassadeurs en Australie et aux États-Unis reçus ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.