Covid : malgré la crise, des restaurants ont obtenu le droit d’ouvrir pour les salariés

Covid : malgré la crise, des restaurants ont obtenu le droit d’ouvrir pour les salariés

AUTORISATION – Dans le Cambrésis, un restaurant a obtenu le droit d’ouvrir ses portes pour les salariés. D’autres établissements ont suivi le pas.

L’horizon s’éclaircit enfin pour certains restaurateurs du Nord. Après un an de restriction et quatre mois de fermeture, l’établissement "La Bascule" a obtenu le droit d’ouvrir ses portes, mais à une condition : ne servir que des salariés. Le restaurant doit suivre un protocole très strict. Masque, lavage des mains et inscription de leurs coordonnées sur un registre. Et les salariés jouent le jeu. Les tables, aussi, sont espacées. 

Le privilège est réservé à des collègues du même service et seulement le midi. "Dans une salle, je mets une entreprise, dans la deuxième salle, j’en mets une autre. Deux mètres entre chaque table, un mètre entre chaque client", explique la serveuse du restaurant. La capacité de l’établissement est donc réduite de moitié, 45 couverts au lieu de 96 avant l’épidémie. La moitié du personnel est aussi au chômage partiel. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Les entreprises concernées ont dû signer une convention avec le restaurateur. Elles doivent également réserver le nombre de tables pour leurs salariés. Les clients, eux, sont ravis de retrouver leurs petites habitudes et savourent leurs plats. "Délicieux ! Ça fait du bien !", affirme l’un d’eux. "S’asseoir pour manger ! Aujourd’hui, il pleut, manger un sandwich dans la voiture en permanence depuis plusieurs semaines, ça devient usant", déclare un autre. 

Un avant-goût de l’ouverture prochaine de tous les restaurants

Prudent Sénéchal, le restaurateur, est soulagé d’avoir repris son activité : "Je suis trop heureux de travailler ! Moi j’ai besoin de contact, de voir les gens, même si on ne gagne pas d’argent", confie-t-il. "On rentre dans nos frais, mais il faut préciser aussi qu’on a toujours les aides de l’État et le chômage partiel pour les titulaires", ajoute-t-il.  

Lire aussi

Comme ce restaurant, quatre établissements du Cambrésis ont remis le couvert. Ils préfigurent les conditions dans lesquelles les restaurants pourront, dans les mois à venir, ouvrir à nouveau leurs portes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alec Baldwin tire et tue un membre de l'équipe sur un tournage : des photos de l'acteur juste après l'accident mortel publiées

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de classes fermées remonte légèrement

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.