Crise sanitaire : la bise fait son retour

Crise sanitaire : la bise fait son retour

REPORTAGE - Après presque deux ans de crise, la bise fait son grand retour. Si beaucoup en sont ravis, d'autres ont encore un peu du mal.

Il est de retour, figurez-vous, le bisou du matin pour se dire bonjour chez les jeunes notamment. Les filles et les garçons s'embrassent et ça leur fait un bien fou apparemment : "bisous, câlins, tout ce qui est contact physique, moi, j'aime bien" ; "c'est important je trouve, on a besoin de contacts sociaux", lancent certains.

Toute l'info sur

Le 13H

Le "smack" a longtemps été remplacé par le "check", Covid oblige. Alors sur ce marché ce mardi matin, rencontre avec Geneviève et toutes les copines pour un festival de bisous. Voilà presque deux ans qu'elles ne s'étaient pas embrassées, ça n'est pas une fable. Alors, quand la bise fut revenue, elles crièrent au plaisir retrouvé.

Mais n'allez pas croire tout de même que tout le monde s'embrasse. C'est vrai que certains hommes aimeraient bien, mais certaines femmes ont un peu plus de mal. La vie est difficile quelquefois. Un lieu peut-être que l'arrêt de la bise arrange, c'est l'entreprise. Ne plus embrasser les amis est un problème, ne plus embrasser les collègues peut être un soulagement.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.