VIDÉO - De Beyoncé à Aladdin : qu’est-ce que le "whitewashing" ?

VIDÉO - De Beyoncé à Aladdin : qu’est-ce que le "whitewashing"  ?

BLANCHIMENT - Installés dans le musée de Madame Tussauds à New York, la statue de cire de la célèbre chanteuse afro-américaine Beyoncé a suscité les critiques. Outre les cuissardes et le body à paillettes réussis, son double de cire est méconnaissable. Le problème : sa peau trop blanche. Les fans ont vivement réagi sur les réseaux sociaux en dénonçant le "whitewashing". Explications.

Où est Beyoncé ? La semaine dernière, à New York la célèbre maison de cire Madame Tussauds a exposé la statue de la chanteuse américaine. Difficile de trouver une ressemblance... En réalité, la figurine ressemble beaucoup plus à Mariah Carey, Britney Spears ou encore Lindsay Lohan, notamment en raison de la blancheur de sa peau. Bon nombre d'Américains ont dénoncé un "whitewashing" qui a poussé les responsables du musée à refaire la statue.

La chanteuse américaine n’est pas la première victime du "whitewashing". Derrière ce terme - qui signifie blanchiment en français - se cache une vieille pratique hollywoodienne qui consiste à embaucher des acteurs ou des actrices blanc-ches pour des rôles ou personnages ayant une couleur de peau différente. C’est le cas de Christian Bale dans le film Exodus : Gods and kings sorti en 2014. L’acteur, blanc de peau, y interprète le rôle de Moise, originaire du Moyen-Orient. Récemment, le film consacré à la vie de Nina Simone a été également sous le feu des critiques. Le choix de l’actrice Zoe Saldana d’origine dominicaine a été fustigé pour jouer le rôle de la célèbre chanteuse afro-américaine.

Lire aussi

Un casting milimétré

Face aux nombreux reproches, les studios de cinéma sont beaucoup plus vigilants. En développement chez Walt Disney, l’adaptation du dessin animé Aladdin a pris du retard car la production a eu du mal à trouver un acteur non-blanc qui lui convenait pour le rôle principal. C'est finalement le Canado-égyptien Mena Massoud qui a obtenu le rôle du prince des voleurs au côté de Naomi Scott dans le rôle de Jasmine. Par ailleurs, le studio a confirmé que Will Smith interpréta le Génie de la lampe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 220.000 Français vaccinés ce samedi, "plus du double" par rapport au week-end dernier

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter