Déconfinement : les discothèques privées de réouverture

Déconfinement : les discothèques privées de réouverture

Les 1 650 discothèques du pays sont toutes fermées depuis plus d'un an. Et elles ne rouvriront pas le 30 juin prochain. Le gouvernement n'envisage toujours pas d'ailleurs de date de réouverture. Un avenir sans aucune perspective qui provoque la colère et l

Les discothèques ont été les premières à avoir fermé leurs portes depuis le début de la pandémie. Elles sont à l'arrêt depuis le 13 mars 2020 et entament leur 14ème mois de fermeture. Mais l'incertitude est totale pour le secteur. Les boîtes de nuit sont les grandes absentes du calendrier du déconfinement. Aucune date de réouverture n'est annoncée.

Toute l'info sur

Le 20h

Certains professionnels tablent sur une réouverture en octobre prochain, les conditions du protocole sanitaire restent encore inconnues. Les discothèques reçoivent 500 à 600 personnes en moyenne chaque week-end. Une ouverture avec une jauge réduite serait contreproductive. Et les établissements vont perdre de l'argent. D'autres propriétaires sont beaucoup moins optimistes pour la reprise. Ils n'envisagent pas une réouverture avant le début de l'année prochaine.

Bien que les salariés des boîtes de nuit soient au chômage partiel, cette inactivité commence à peser physiquement et moralement pour les gérants. Mais, c'est financièrement que le coup sera le plus rude. Malgré les aides de l'État, certaines discothèques ne se relèveront pas. On estime déjà que 30% des établissements de nuit fermeront définitivement leurs portes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.