Déconfinement : pas de couvre-feu prévu Outre-Mer

Déconfinement : pas de couvre-feu prévu Outre-Mer

Le couvre-feu ne s'appliquera pas Outre-Mer. Cette exception concerne plus de deux millions et demi de personnes. Il sera possible d'y circuler à toute heure et aussi d'y passer ses vacances.

Les territoires ultramarins échappent au couvre-feu entre 20 heures et 6 heures du matin. C'est une bouffée d'oxygène pour les hôteliers, notamment pour ceux de Guadeloupe. Francine Huber, directrice de l'hôtel La Cocoteraie à Saint-François en Guadeloupe, prévoit l'arrivée de beaucoup plus de clientèles. Celle-ci vient aussi aux Antilles pour se promener, dîner sur les marinas, et flâner le soir. Ainsi, le fait de ne pas avoir de couvre-feu réjouit ces professionnels du tourisme. Et si c'était finalement la bonne destination où passer ses vacances de Noël ?

Toute l'info sur

Le 20h

Les îles sans couvre-feu, c'est aussi un nouvel horizon pour certains Français de métropole et une bonne nouvelle pour les compagnies aériennes. À ce propos, Marc Rochet, président d'Air Caraïbes, nous fait savoir que sa compagnie mettra jusqu'à trois A350 par jour sur la Guadeloupe et sur la Martinique avec plus de mille places dans chaque sens. De son côté, Air France nous annonce ce jeudi soir quatre fois plus de billets en vente à destination des Caraïbes et de l'Océan indien. Trois vols par jour et par île au départ de Paris, dès jeudi prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5800 patients en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter