Départs en vacances : c'était comment les bouchons il y a 50 ans ?

Départs en vacances : c'était comment les bouchons il y a 50 ans ?

REPORTATGE - Le week-end du grand départ pour les vacances commencera ce vendredi, les bouchons seront au rendez-vous. Voyons l'ambiance des départs il y a 50 ans de cela.

"Mais pourquoi tous les autres ont-ils fait comme moi ?", voilà une question pratique qu'on s'est déjà tous posée dans les bouchons, au volant de sa voiture. Tous, sauf ce conducteur pragmatique. "S'il y a les embouteillages on s'arrête, s'il n'y en a pas on roule, et puis c'est tout !", explique-t-il dans les archives que nous vous proposons dans le sujet en tête d'article.

Toute l'info sur

Le 13H

En revanche, les bouchons nous obligent à faire des sacrifices inimaginables. "On écoute la radio puis on discute avec ma belle-mère", raconte un automobiliste, sans enthousiasme. Et pour encadrer cette joyeuse meute de néo-vacanciers impatients, il y a heureusement la Maréchaussée. Au total, 50 000 représentants de l'autorité montent la garde sur les routes.

Les gendarmes râlent et ils ont raison. Mais les vacanciers râlent aussi, sauf ceux qui aiment les bouchons. "Le départ en vacances c'est nettement le plus beau jour de l'année", s'excite un conducteur. Puis, tout le monde ira s'entasser serviette contre serviette, comme sur une autoroute devenue inerte. "Malgré cette rue effarouche vers les vacances et cette volonté implacable de ne pas en perdre une miette, soyez prudents !", a transmis Betty Durot en 1976.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

EN DIRECT - L'UE appelle à "renforcer la confiance" avec Washington après la crise franco-américaine

EN DIRECT - Covid-19 : 1656 patients toujours en soins critiques, la pression hospitalière en baisse

Quatre piétons fauchés par une automobiliste sur les Champs-Élysées, trois en urgence absolue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.