Des déplacements pour se confiner et non pour fêter Pâques

Des déplacements pour se confiner et non pour fêter Pâques

La tolérance sur les déplacements pour ce week-end pascal va durer jusqu'à lundi. Il va y avoir du monde dans les stations balnéaires.

À peine arrivée, Lilwen a déjà installé son lit pour les prochaines semaines, ce qui arrange ses parents. Ce sont des Parisiens installés à Bretignolles-sur-Mer (Vendée). Après Chartres, lors du premier confinement, cette fois, ils découvrent la campagne vendéenne pour 750 euros par semaine. Le couple bénéficie d'une remise de 15% pour ce long séjour. Et l'établissement tente de compenser les annulations des vacances de printemps. Les nouveaux arrivants profitent des commerces ouverts jusqu'à ce samedi soir.

Toute l'info sur

Le WE

À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, il plane comme un goût de vacances malgré tout. Les baigneurs en profitent avant les semaines à venir. Depuis jeudi, les rotations s'enchaînent au Port Fromentine. Direction l'Île d’Yeu. "Plutôt que d'être enfermée dans un 30 mètres carrés, je vais profiter d'avoir au moins un peu de soleil, un peu de vert et un peu d'air marin", confie l'une des voyageurs. Selon les estimations, 500 000 Français ont choisi de rejoindre la côte Atlantique pour passer le mois d'avril et vivre ce nouveau confinement plus sereinement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter