Des vaccinodromes fermés faute de doses suffisantes

Des vaccinodromes fermés faute de doses suffisantes

Plusieurs vaccinodromes du pays ont rouvert ce week-end avec des milliers de doses. D'autres par contre, faute d'avoir reçu les quantités promises, ont dû fermer leurs portes.

A midi, le centre de vaccination d'Orchies (Nord) est toujours ouvert. Mais à quatorze heures, faute de doses suffisantes, il fermera ses portes. Des 600 doses attendues, seules 110 sont arrivées. Avec 500 doses manquantes, annulation et report en cascade étaient donc de mise. Et les prochains rendez-vous ne seront prévus que dans trois semaines. Les derniers patients vaccinés ce week-end s'estiment alors très chanceux.

Toute l'info sur

Le WE

Les recalés d'Orchies tentent alors leur chance à 20 kilomètres de là, à Douai, quitte à faire deux heures de queue. Dans cet immense centre de vaccination, le plus important du secteur, toutes les doses promises ont été livrées. Opération coup de poing donc ce week-end : 3 000 personnes seront vaccinées. Avec une organisation millimétrée et des renforts en nombre, le centre de Douai fermera ses portes à 18 heures comme prévu. En plus d'Orchies, d'autres centres comme celui d'Abbeville, dans la Somme, ont fermé samedi vers midi et ne devraient pas rouvrir avant lundi matin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter