Détection du Covid dans les eaux usées : comment ça marche ?

Détection du Covid dans les eaux usées : comment ça marche ?

Parmi tous les outils qui permettent aux épidémiologistes de surveiller la progression du virus, il y a aussi l'analyse des eaux usées. Elles peuvent indiquer plusieurs jours à l'avance une hausse des contaminations.

Les eaux usées contiennent-elles du Covid-19 ? La réponse intéresse de plus en plus les autorités. Depuis mars dernier, cette station d'épuration en région parisienne prélève des échantillons d'eaux usées pour détecter des traces du virus. Trente stations d'épuration envoient dans ce laboratoire à Ivry-sur-Seine leur prélèvement. Les scientifiques y cherchent des morceaux d'ARN, la carte d'identité du virus, comme pour vos tests PCR. Alors, quel intérêt ?

Toute l'info sur

Le WE

Tout l'enjeu est de pouvoir anticiper l'évolution de l'épidémie, comme ici en Île-de-France. Dans les eaux usées, la présence du virus peut être détectée avant même l'apparition des symptômes chez les patients et chez les asymptomatiques. En trois semaines, la présence du virus dans les eaux franciliennes a bondi de 50%. À l'avenir, ce système de surveillance devrait être renforcé. Les scientifiques viennent de mettre au point une méthode pour identifier les variants du virus dans les eaux usées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter