Disparition de Maëlys : les habitants de Pont-de-Beauvoisin font tout leur possible pour retrouver la fillette

SOUTIEN - Un appel à témoins a été lancé par les gendarmes de l’Isère afin de retrouver la petite Maëlys, 9 ans, disparue dans la nuit de samedi à dimanche alors qu’elle se trouvait à un mariage. Les habitants du petit village Pont-de-Beauvoisin font leur possible pour venir en aide aux enquêteurs.

C'est tout un village qui est affecté. Trois jours après la disparition de Maëlys, 9 ans, pour les 3600 habitants de Pont-de-Beauvoisin (Isère), l'inquiétude va grandissante. 250 personnes, parmi lesquels des convives présents à la fête où la petite a disparue, ont été entendus par les autorités. 


Depuis dimanche soir, une centaine de gendarmes, de plongeurs mais aussi des spéléologues et un hélicoptère ont été mobilisés.  En vain. Plusieurs habitants de ce petit village de l'Isère ont pris la décision, eux aussi, d’aider la famille à retrouver Maëlys. 

Collage d'affiches, distribution d'avis de recherche... certains habitants arpentent les rues pour épauler les enquêteurs. C'est le cas de Joris, qui explique : "C'est très dur pour la famille mais si tout le monde s'y met en même temps, il y a beaucoup de chances qu'on puisse la retrouver. Il faut persévérer et aller vers les gens". 


Même son de cloche chez ce commercant, bouleversé depuis la disparition de la petite. Dans son échoppe, l'avis de recherche est mis en avant. "J'ai voulu marquer ce message car j'ai trois enfants. Le jour où ça se passera... comment je réagirai ? Ça, c'est dur". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter