Don de sang : des collectes organisées dans les grandes villes

Don de sang : des collectes organisées dans les grandes villes

REPORTAGE - L'établissement français du sang a relancé son opération "Mon sang pour les autres" avec des collectes dans plusieurs villes. À Toulouse, le coronavirus ne dissuade pas les donneurs.

Pour la 23e année consécutive, l'établissement français du sang organise sa grande collecte à Toulouse. Avec déjà 1000 personnes en deux jours, d'ici samedi soir, l'opération aura attiré près de 2000 donneurs. À l'entrée, masque et gel hydroalcoolique sont obligatoires. La distanciation sociale doit également être respectée même durant l'entretien médical. Dans la salle des illustres, au cœur du Capitole, 45 lits ont été installés. Des peintures du sol au plafond, de quoi occuper l'esprit pendant les dix minutes du prélèvement. Un décor dans lequel certains se sentent comme un prince en train de donner son sang.

Toute l'info sur

Le 13h

Cette année encore, les jeunes sont les plus généreux. La moitié des donneurs ont entre 18 et 35 ans. Et le Covid ne les a pas dissuadés. Ils sont toujours aussi nombreux et plus que jamais conscients de l'importance de leur geste. Il est à noter que de nombreuses collectes ont dû être annulées à cause du contexte sanitaire. D'autres opérations vont être organisées cette année un peu partout dans le pays. Pour y participer, il suffit d'être en bonne santé et âgé de18 à 70 ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Lire et commenter