VIDÉO - Du rêve au cauchemar : "Saint-Barth", l'île paradisiaque des stars, avant les ravages de l'ouragan Irma

Société
ARCHIVES – Alors que les Antilles sont dévastées après le passage de l’ouragan Irma, LCI vous propose de revoir un reportage, réalisé il y a moins d’un an, sur Saint-Barthélémy. Le contraste est saisissant entre les images d’apocalypse qui nous parviennent depuis plusieurs heures et la quiétude habituelle de cette île prisée des stars, où les premiers habitants continuent de faire vivre les traditions.

Le paradis huppé des stars transformé en enfer coupé du monde. L’ouragan Irma, avec ses rafales de vent à 360 km/h, a dévasté le nord de l’arc antillais (Barbuda, Saint-Kitts, Anguilla, Antigua…), détruisant largement les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, totalement isolées du monde ce jeudi. Rues inondées, bateaux transformés en petits bois, toitures envolées... "Saint-Barth", repaire pour riches célébrités (Léonardo Di Caprio, le couple Hallyday, Alessandra Sublet y ont notamment leurs habitudes) situé à environ 230 km de la Guadeloupe et 25 km de Saint-Martin, a ainsi basculé dans le cauchemar. 

Pour en savoir plus sur cette île de 21 km2, découverte par Christophe Colomb en 1493 puis achetée par la France à l'Ordre de Malte en 1674, LCI vous propose de redécouvrir (en tête de cet article) un reportage diffusé le 26 octobre 2013 au JT de 13 heures de TF1. On y découvre notamment comment les habitants de l'île - ils sont 9.427 selon les chiffres du dernier recensement -, loin du quotidien luxueux des vacanciers huppés, continuent d'entretenir les traditions, notamment la langue créole et les fameuses galettes Saint-Barth.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter