Déconfinement : les cures thermales rouvriront elles aussi le 19 mai

Déconfinement : les cures thermales rouvriront elles aussi le 19 mai

CRISE SANITAIRE – Le 19 mai prochain, les stations thermales françaises vont pouvoir rouvrir leurs établissements, locomotives de l’économie locale.

"A la suite d’un arbitrage du Premier ministre et du président de la République ce jour, le ministère de l’Économie et des Finances nous informe que les 113 établissements thermaux, fermés depuis le 25 octobre dernier, sont autorisés à rouvrir à compter du mercredi 19 mai avec une jauge de 50% de curistes", a annoncé lundi le Conseil national des établissements thermaux (CNETh) dans un communiqué. 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Après près de sept mois de fermeture et à peine quatre mois d’activité l’an passé, les thermes vont enfin pouvoir rouvrir, plus tôt que prévu car la date initiale était pour juin. Dans l'établissement de Dax (Landes) où se rend le JT de TF1 dans le reportage en tête de cet article, les secrétaires sont déjà débordées, pour leur plus grand plaisir. "Depuis 8 h que nous sommes là, le téléphone n’arrête pas de sonner. Les curistes sont très impatients de venir nous voir et nous sommes très impatients de les recevoir également", sourit l’une d’elles. 

60.000 touristes habituellement chaque année à Dax

La fermeture des établissements thermaux a impacté tout le secteur touristique et économique de la ville. "On a fait en 2019 à peu près 60.000 curistes, et qu’à peu près 19.000 curistes en 2020", regrette Jean-Charles Pressigout, président du syndicat des établissements thermaux du grand Dax. En tout, en France, la fréquentation des thermes a chuté de près de deux tiers, soit 200.000 curistes en 2020 contre 580.000 en 2019. 

Pour les boulangeries et tous les commerces de la ville de Dax, c’est aussi un coup dur. "Les hôtels sont très marqués, tous les établissements thermaux sont aussi très marqués mais oui, la ville de Dax sans le thermalisme, ce n’est pas complètement la même chose", affirme Vincent Delfour, commerçant dans la commune. 

La réouverture va donc relancer l’emploi dans toute la ville. Dans l’établissement thermal que visite TF1, il est temps de remplir les piscines. Le directeur, Arnaud Duhalde, va embaucher près de 80 personnes. "C’est le branle-bas-de-combat. Il y a différents métiers très divers, que ce soit les agents thermaux, les kinésithérapeutes, les infirmières, les jardiniers actuellement", énumère-t-il. 

Lire aussi

Les habitants ont, eux aussi, hâte de retrouver l’animation de Dax. Ces derniers mois, ils se sentent bien seuls. "C’est mort Dax. Il faut les thermes", réclame l’une d’entre eux. "Moi j’habite dans le quartier et le matin, tous les curistes qui vont faire leur cure, ça fait de l’animation", ajoute un autre. 

Selon le CNETh, les établissements thermaux, qui représentent 10.000 emplois directs et 100.000 emplois indirects, ont enregistré 110 millions d’euros de pertes en 2020. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.