Enfin l’heure de la reprise pour les foires et salons

Enfin l’heure de la reprise pour les foires et salons

Les organisateurs des foires et salons ont aussi retrouvé le sourire. Ils peuvent à nouveau travailler en respectant les contraintes sanitaires. À cause de la pandémie, les professionnels du secteur ont perdu 20 milliards d'euros en un an et demi.

Vous ne rêvez pas. Des allées fréquentées, des stands, des démonstrations... Un salon professionnel s'est ouvert ce mercredi matin à Rennes (Ille-et-Vilaine). Les acteurs de l'industrie agroalimentaire ont enfin retrouvé leur rendez-vous annuel. "On va redémarrer notre présence. On va rencontrer à nouveau les gens. Et ça va nous faire du bien", se réjouit Laurent Carlion, exposant IFM au Salon CFIA (Carrefour des fournisseurs de l'industrie agroalimentaire).

Toute l'info sur

Le 20h

C'est le premier salon de cette ampleur à rouvrir avec 1 400 exposants, 15 000 visiteurs d'ici vendredi. Les vastes halls dédiés à l'événement permettent de respecter les jauges sanitaires. Et à l'entrée, un dispositif inédit a été mis en place. Personne ne passe sans prouver qu'il est négatif au Covid-19. Il y a deux accès. Ceux qui ont un pass sanitaire valide peuvent rentrer directement. Pour les autres, il faut faire la queue pour être dépisté sur place.

Les participants se plient aux règles malgré l'attente. De leurs côtés, les organisateurs sont prêts à assurer les coûts supplémentaires. L'enjeu pour eux, aujourd'hui, est surtout de convaincre qu'il est possible d'organiser de tels rassemblements sans risque. Le secteur de l'événementiel est prêt et souhaite le prouver.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Covid-19 : Gabriel Attal appelle à une "vigilance absolue" face au variant Delta

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Ralentissement de la vaccination : les explications de Gérald Kierzek

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.