Enième attaque envers les policiers : la profession et leur entourage en colère

Enième attaque envers les policiers : la profession et leur entourage en colère

Depuis vendredi, l'émotion et surtout la colère ne retombent pas chez les forces de l'ordre dont le quotidien est déjà souvent éprouvant.

Une nouvelle fois, ils ont allumé la télé, écouté la radio et ont appris que l'un des leur avait perdu la vie. L'attaque aurait-elle pu être évitée ? Ce samedi matin, 150 000 policiers s'inquiètent pour leur sécurité. Selon le secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police-FO des Yvelines, ces nouveaux faits doivent faire réfléchir l'administration sur les conditions d'accès dans un commissariat et les mesures de sécurité à mettre en place face à la menace.

Toute l'info sur

Le WE

Depuis 2012, le nombre d'actes de violence commis envers les forces de l'ordre n'a fait qu'augmenter. "Il ne se passe pas une seule journée sans que nous ayons des remontées du terrain avec des attaques au mortier, au cocktail molotov, des guet-apens ou des insultes. Et c'est désormais le quotidien des policiers", a précisé le secrétaire administratif général adjoint du syndicat Alliance Police Nationale.

Si du côté des fonctionnaires, la colère est sourde, leurs compagnes et compagnons, eux, ne cachent plus leur inquiétude. Par contre, même si ce matin, les policiers ont un genou à terre, ils assurent tous que leur vocation n'est pas altérée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

30 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône toujours en alerte canicule

Disparition de Delphine Jubillar : les gardes à vue du mari Cédric et de ses deux proches prolongées

Disparition de Delphine Jubillar : ce qui a décidé les enquêteurs à placer son mari Cédric en garde à vue

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

VIDEO - Sortie hors de l'ISS de Thomas Pesquet : tout ne s'est pas passé comme prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.