Euromillions : qui est l'heureux gagnant du jackpot record de 200 millions d'euros ?

Euromillions : qui est l'heureux gagnant du jackpot record de 200 millions d'euros ?

VIE DE NABAB - Le grand gagnant de la cagnotte record de l'Euromillions serait un quadragénaire habitant le bassin d'Arcachon. Le chanceux, célibataire et sans enfant, est à l'abri du besoin jusqu'à la fin de sa vie. De quoi faire des envieux.

"Ça va être un beau Noël pour celui qui a gagné", "C'est formidable, je suis heureuse pour lui.", "Je préférerais que 200 personnes aient remporté un million chacune.", "C'est magnifique pour celui qui a gagné, c'est juste dommage que ce ne soit pas moi"... À Biganos, dans le bassin d'Arcachon (Gironde), le gain record de 200 millions d’euros remporté par un habitant des environs, selon la presse locale, fait l'objet de nombreuses conversations. En misant sur les bons numéros à l'Euromillions, l'heureux gagnant a remporté un pactole colossal, bien plus qu’il ne faut pour vivre sur Terre. Il n’imaginait certainement pas se hisser du jour au lendemain à la 410e place des plus grosses fortunes de France. Un conte de fée moderne, ou le fabuleux destin d’un Français ordinaire dont la vie va changer du tout au tout. Mais qui est donc cet anonyme qui fait tant d’envieux ? 

Toute l'info sur

Le 13h

 Il s’agirait d’un homme de 43 ans habitant donc aux environs de Biganos, selon nos confrères du journal Sud-ouest. L’un de ses amis proches a en effet contacté le quotidien régional, en fournissant une copie des bons numéros misés. L’heureux élu, célibataire et sans enfant, exerce la profession de commercial. Une vie de nabab, à l'abri du besoin, s'offre désormais à ce grand chanceux souhaitant rester anonyme. Le joueur, toujours selon le quotidien régional, aurait joué une grille flash - autrement dit, un ordinateur a choisi les numéros au hasard à sa place - pour quelques euros. Non pas chez un buraliste mais sur Internet, selon Le Parisien, qui rapporte ce mercredi que le gagnant s'est déjà manifesté auprès de la Française des jeux (FDJ), 

Pour remporter ce gain record, notre futur multimillionnaire avait joué les cinq numéros, compris entre 1 et 50, en plus de deux étoiles numérotées de 1 à 12 du tirage. Selon la FDJ, la probabilité de remporter le gros lot est d’environ 1 sur 140 millions.  Au jeu des statistiques, pour se faire une idée, vous aurez ainsi plus "chance" d'être frappé par la foudre (1 sur 250.000) ou qu'un astéroïde vous tombe sur la tête (1 sur 750.000). "Cela a été une nouvelle incroyable pour lui. C’est une somme surréaliste. On peut s’acheter ce que l’on veut avec ça", souffle son ami au quotidien régional.

Quand le rêve tourne au cauchemar

Si une telle somme autorise toutes les folies ou presque, la Française des Jeux a mis en place un programme d'accompagnement. Ainsi, comme ses prédécesseurs, ce Crésus du XXIe siècle pourra bénéficier de services gratuits pour apprendre à gérer au mieux son magot, avec des conseillers bancaires et des psychologues. "On leur propose des rendez-vous réguliers avec des ateliers collectifs où il y a une vingtaine de gagnants. Cela leur permet de glaner énormément d'informations sur la gestion de patrimoine", comme l'explique à LCI Isabelle Cesari, la responsable des Relations grands gagnants à la FDJ.

Par le passé, la vie de certains gagnants à l'Euromillions, à l'instar de ce Français qui avait touché en 2004, une semaine avant Noël, la somme colossale de 26,2 millions d'euros, ont rapidement viré au cauchemar. Flambeur et amateur de grosses cylindrés, il avait quitté son travail de boucher à Bègles, avant de s'illustrer au rayon faits divers, son histoire devenant emblématique des déboires des anciens grands gagnants. En 2009, le quinquagénaire avait été condamné à trois mois de prison ferme après avoir été retrouvé au volant de sa Ferrari avec deux grammes d'alcool dans le sang (c'était un récidiviste), et avoir tenté de corrompre les policiers pour qu'ils passent l'éponge.

Lire aussi

Le nouveau gagnant remporte un gain record dans l’histoire de la loterie en Europe. En France, le dernier gain historique était de 169 millions, remporté en 2012 par un habitant des Alpes-Maritimes. D’autres joueurs européens avaient remporté des sommes aussi importantes, notamment 190 millions en novembre 2019 au Royaume-Uni. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : le début de la vaccination avec Johnson & Johnson reporté en France

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter