Fête de la musique : c'est surtout l'arrivée de l'été qu'on a célébré

Fête de la musique : c'est surtout l'arrivée de l'été qu'on a célébré

REPORTAGE - De nombreux Français ont participé à la Fête de la musique lundi soir. Ravis de pouvoir profiter de leur liberté retrouvée.

De la musique, des amis et une grosse envie de décompresser... l'ambiance était au rendez-vous à Bordeaux lundi soir pour la fête de la musique. Maxime, professeur de CE2 pendant la journée et chanteur le soir, est comblé. "J'ai de bons retours, c'est cool et ça fait plaisir", se réjouit-il dans le reportage de TF1 ci-dessus.

Toute l'info sur

Le 13H

Dans les rues, il n'y a pas ou peu de musique. Les groupes amateurs y ont été interdits en raison de la crise sanitaire. Peu importe, les Bordelais sont de sortie. "Ça fait très longtemps qu'on n'a pas fait cela" ; "Il n'y a plus le masque, ça change" ; "On sent que ça vit. On peut profiter. Le Covid, on l'oublie", se réjouissent certains.

Pour avoir une place en terrasse, il fallait faire preuve de patience. Pour les restaurateurs, c'est le coup de feu. Passé 23 heures, avec la fin du couvre-feu, l'ambiance est montée d'un cran. Sur les quais, les plus grands ont même poussé la chansonnette, quitte à en oublier les gestes barrières.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire en vigueur dans les stations de ski françaises à partir de ce samedi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.