Fêtes de fin d'année : comment les familles vont-elles s'organiser ?

Fêtes de fin d'année : comment les familles vont-elles s'organiser ?

À part les 24 et 31 décembre, vous vous demandez sans doute ce que vous serez autorisés à faire chez vous le reste du temps. Pouvez-vous recevoir des amis ? Dans quelles limites et avec quelles précautions ?

À l'annonce des nouvelles mesures de restrictions sanitaires par le Premier ministre, Jean Castex, notre équipe était avec deux familles pour recueillir leurs réactions respectives. La famille Marchal était sans illusions. Elle assure qu'elle saura s'adapter, car les grandes tablées familiales pendant les vacances ne seraient pas pour tout de suite. Mickaël Marchal affirme : "On va être obligé de se centrer sur le strict cocon familial à six personnes et annuler certains événements qu'on avait prévu notamment avec des cousins et cousines". Afin de préserver leurs grands-parents âgés et leur enfant de deux mois, le couple a décidé de suivre les consignes à la lettre. Mais la conférence de presse leur a réservé une bonne nouvelle, eux qui craignaient la limitation des déplacements entre régions.

Toute l'info sur

Le 20h

En revanche, la famille Cazier de la banlieue lilloise n'a entendu aucune bonne nouvelle ce soir. Elle envisageait un dîner de fête à vingt, bien au-delà des six conseillés. Et il n'est pas sûr qu'elle y renonce.

Sur le même sujet

Lire et commenter