Fêtes de fin d’année : le match des traditions

Fêtes de fin d’année : le match des traditions

En ce week-end de Noël, nous vous proposons un voyage à la fois culinaire et culturel dans la France des traditions des fêtes de fin d'année. Car on ne les célèbre pas de la même manière. Premier match ce soir entre Lille et Marseille.

Dans le nord, en décembre, il flotte toujours dans l'air une bonne odeur de sucre et de beurre. Notre Lillois Sébastien Hembert a vanté les mérites de la coquille. "Chaque année, avant la fête de fin d'année, on nous offrait une coquille plus une orange. C'est une tradition du Nord", se confie un père de famille. Tandis que notre Marseillaise Linda Huré évoque plutôt les fruits confits comme spécialité des fêtes dans sa région. Des fruits, du glucose et beaucoup de patiences, dans cette confiserie de Carpentras, il faut deux mois et plusieurs ébullitions pour fabriquer ces gourmandises. "La clémentine, c'est vraiment le fruit de Noël. Là, confite en plus, c'est la star des treize desserts", explique Pierre Jouvaud, confiseur à la maison Jouvaud. Car depuis le XVIIe siècle en Provence, il n'y a pas un, mais treize desserts dont les fruits confits.

Toute l'info sur

Le WE

Dans les maisons du nord, la tradition est aussi de mettre des couronnes partout, à l'intérieur comme à l'extérieur. Elles sont faites uniquement en sapin. Certaines clignotent, mais la plupart sont justes décorées. Dans le sud, pas de feuille, mais de l'argile avec les fameux personnages de la crèche provençale, les "santoun" ou "petits saints" en provençale. Dans presque tous les foyers provençaux et bien au-delà de la croyance, on réalise la crèche qu'elle soit petite ou immense.

À Balinghem, vu du ciel, une maison ressemble à un bateau au milieu de l'océan. C'est un village de fête que visitent gratuitement près de 8 000 personnes chaque année. La maison est ainsi habillée par trois frères qui sont passionnés par la lumière. Mais à Marseille, c'est un spectacle sur l'eau qui attire chaque année des milliers de visiteurs avec les pointus de Provence. Ces bateaux de tradition qui sont illuminés sur le port à Sanary-sur-Mer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter