Fin de l'opération Barkhane : comment réagit-on à Haguenau ?

Fin de l'opération Barkhane : comment réagit-on à Haguenau ?

REPORTAGE - Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier la fin de l'opération Barkhane au Mali. Le deux derniers soldats français mors là-bas appartenaient au deuxième régiment de Hussards de Hagueneau.

Les deux soldats morts au Mali en janvier dernier faisaient partie du régiment Estienne. Ici, ils sont 900 hommes et femmes qui depuis 20 ans se relayent en Opex, les opérations extérieures, notamment au Mali. 

Toute l'info sur

Le 13h

La fin progressive de l'opération Barkhane a été annoncée jeudi, et elle fait la Une des Dernières nouvelles d'Alsace. Dans les rues de Haguenau (Bas-Rhin), on est soulagé. "C'est une bonne nouvelle parce qu'il y aura moins de tués", lancent des passants. "Il était temps, cela va permettre d'éviter qu'il y ait plus de morts", disent d'autres. Mais il y a aussi les déçus, ceux qui auraient souhaité un engagement plus actif, notamment de la part de nos partenaires. "L'opération Barkhane était très intéressante, il faudrait faire plus", estiment certains.

À l'échelle de cette petite ville qui avait organisé un hommage aux victimes en janvier dernier, on essaie de positiver. Le retour des soldats reste une bonne nouvelle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Près d'un mois avant les Jeux, le Japon vaccine massivement les membres de l'organisation

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.