VIDÉO - Froid, fatigue, motivation zéro... Comment lutter contre la déprime au travail ?

Société
DirectLCI
BE HAPPY - Le froid fait son retour alors que l'hiver n'en finit pas. Avec la fatigue vient la déprime, surtout quand il s'agit d'aller travailler. Pour se motiver (un minimum) à sortir du lit le matin, voici les conseils d'une psy et d'une coach.

Vous vous sentez fatigué, le moral et la motivation dans les chaussettes ? Vous avez du mal à vous lever le matin pour aller travailler ? Rassurez-vous il existe quelques astuces pour vous aider à lutter contre cette déprime et vous redonner le sourire au boulot. Suivez le guide.

Soyez positif

Première étape, envisager l'année sereinement en étant POSITIF ! Pour ça, on commence par considérer que le "travail n'est pas l'essentiel de notre vie", explique Emma Levillair, psychologue-clinicienne. "Ne pas se mettre la barre trop haut lorsqu'on effectue une tâche pour éviter l'angoisse mais aussi le stress", estime notre spécialiste. On sera par ailleurs plus efficace si on ne prend pas trop les choses à coeur. 


Pour garder une "intention positive", Cécile Simorre, formatrice et coach en entreprise, propose comme astuce d'écrire une citation sur un post-it qu'on affiche sur son ordinateur ou d'y mettre une photo de nos vacances ou encore d'écouter une musique qui nous met de bonne humeur.

Cherchez un équilibre vie pro / vie perso

Élément essentiel pour se sentir bien et garder le moral tout au long de l'année : préserver l'équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Cela commence par savoir couper du travail une fois qu'on est chez soi. Pour vous y aider, vous pouvez par exemple changer de tenue. "On s'habille différemment pour aller au travail, on s'attache les cheveux, on met des talons, une chemise... Une idée pour permettre de se détacher et faire un break : enlever cet accessoire, mettre des baskets, un t-shirt, se lâcher les cheveux...", suggère Emma Levillair.


Mais cela se joue aussi dans les relations avec nos collègues, ajoute-t-elle. Même s'il est important de s'entendre avec eux et agréable d'aller boire parfois un verre, il ne faut pas qu'ils deviennent "nos meilleurs amis", sinon "l'espace entre la vie pro et la vie perso serait alors presque inexistant". 


Un bon équilibre passe aussi par des activités ressourçantes en dehors du cadre professionnel : cinéma, week-end à la campagne ou à l'étranger, shopping...  Et le plus simple pour cela, "c'est de fusionner dans son agenda ses occupations professionnelles et personnelles pour mieux gérer son temps et l'équilibrer", selon Cécile Simorre.

Organisez-vous

Un conseil tout simple de notre coach en entreprise : "Ranger son bureau". Cela permet de "s'organiser et d'avoir de la vision sur les mois à venir".  


Mieux, faites un "Mind Mapping". Quèsaco ? Une carte heuristique avec des objectifs en arborescence, avec des tâches qui leur sont associées. C'est ludique, coloré, ça révèle votre côté créatif et ça vous permettra d'y voir plus clair pour la suite. 

En vidéo

VIDÉO - L'astuce du coach : faire un "mind mapping"

Faites des pauses

Savoir faire une pause, c'est essentiel pour ne pas céder à la pression et rendre sa journée de travail agréable et efficace. Une astuce toute bête : faire un break respiratoire. S'arrêter 5 minutes, respirer calmement en toute conscience quand le corps est fatigué ou tendu, quand l’esprit tourne en rond ou l’émotion monte… Pour notre coach, "ça permet de prendre un peu distance et de s'oxygéner l'esprit". On vous montre dans la vidéo ci-dessous un petit exercice à faire. 

En vidéo

VIDÉO - L'astuce du coach : faire un break respiratoire

Autre technique à la portée de tous : marcher 20 minutes à l’heure du déjeuner de façon cadencée. Finalement, on mange assez vite et au lieu de rester assis, il vaut mieux utiliser les vingt dernières minutes de pause pour faire un tour de pâté de maisons. "Ça vous donnera de l'énergie pour redémarrer l'après-midi sereinement", affirme Cécile Simorre.

Echangez avec vos collègues

Quand on est en entreprise, il est important "d'entretenir les relations humaines positives à travers une sociabilité accrue lors de la reprise" : prendre un café entre collègues, ne pas tout de suite parler du travail, aller par exemple déjeuner en dehors de la cantine d’entreprise avec les personnes que "l’on apprécie, qui nous font du bien, et qui finalement nous ressourcent", estime Cécile Simorre. 


Autre élément important selon notre coach : le "feedback constructif et positif", c'est-à-dire savoir donner et recevoir un retour d’information sur le travail ou une attitude. En faisant cela vous créerez une spirale virtueuse et positive. Dans la même veine, pensez à être agréable, remercier, sourire... Votre environnement n'en sera que plus plaisant.

Si la déprime persiste

Aucune de ces solutions ne vous permet de vous sentir mieux et d'apprécier votre vie professionnelle ? Il est peut-être temps de changer de carrière


Comme nous l'explique Emma Levillair, "si on ne se plaît vraiment pas dans son travail, qu’on perd l’envie de travailler, une situation qui nous déprime forcément, il faut peut-être se réorienter, trouver un métier qui nous donne l’envie de nous réveiller tous les matins".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter