Fromager, un métier qui attire à nouveau les jeunes

Fromager, un métier qui attire à nouveau les jeunes

La France comptait plus de 1 200 variétés de fromages. C'est unique au monde. Et pourtant, le nombre d'artisans crémier fromager n'a cessé de chuter jusqu'à une date récente. Depuis peu, le métier attire à nouveau les passionnés.

En plein centre-ville de Lyon, le quartier populaire de la Guillotière, il flotte ce matin comme une odeur de ferme.

Toute l'info sur

Le 20h

Un parfum de lait cru qui intrigue les habitants. Derrière la vitrine d'une ancienne boucherie, Anaïs Duraffourg, 35 ans, s'est lancé un défi : relancer la fabrication d'un fromage 100% lyonnais. "C'est un petit fromage qu'on appelait "le petit pont", en hommage à la place de Pont, car nous sommes à côté. C'est un fromage qui est vraiment inspiré de la technologie de fabrication du Saint-Marcellin. Ça remet un peu au goût du jour, des métiers qui sont peut-être éloignés du centre-ville", explique la fromagère à la laiterie de Lyon. Chaque semaine, elle achète le lait cru à une ferme située au sud de Lyon. Une reconversion professionnelle pour celle qui dirigeait un centre social il y a encore quelques mois.

Premier exportateur mondial, notre pays dénombre plus de 1200 de variétés de fromages. Pour s'y retrouver, les Français se tournent de plus en plus vers les petits commerçants, comme Jean Bordereau, artisan crémier à Lyon. Depuis le premier reconfinement, certains crémiers ont vu leur chiffre d'affaires grimpé de 20%."Le fromage, c'est vraiment un produit de terroir français, c'est-à-dire que quasiment partout en France, on fait 40 km, on trouve un producteur", affirme l'artisan. Plusieurs fois par an, Jean fait le tour de la France pour dénicher les produits les plus rares.

À l'École nationale des industries du lait et des viandes à la Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), les cours commencent à 6h30 du matin. Des formations en bac pro ou BTS qui ne sont plus réservées aux jeunes du milieu rural. Installée au pied des montagnes, cette école créée en 1930 accueille 700 élèves. Cours de chimie, microbiologie, atelier pratique quotidien, ces jeunes n'auront aucune difficulté à trouver du Travail. L'histoire d'une passion française qui dure depuis le 13e siècle. Avec 26 kilos par an et par habitant, nous sommes avec les Grecs les plus gros consommateurs de fromage dans le monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.