VIDÉO - Galette des rois : 3 astuces de Christophe Michalak pour la réussir à tous les coups

DirectLCI
LA RECETTE DU CHEF - Peut-être avez-vous déjà cédé à l'appel de la galette mais l'Epiphanie est officiellement le 7 janvier. Pour l’occasion le célèbre pâtissier Christophe Michalak dévoile à LCI ses astuces pour réussir ce dessert traditionnel.

A peine remis de Noël et du Nouvel An, qu'on poursuit avec l'Epiphanie et sa fameuse galette des rois. Si cette année, vous souhaitez la réaliser vous-même, voici quelques astuces du chef Christophe Michalak pour vous aider.

1. La pâte feuilletée : laissez faire les professionnels

Pour rappel, une galette des rois ce sont deux disques de pâtes feuilletées avec une crème d'amandes au milieu. Le "conseil principal" de Christophe Michalak est de ne pas faire soi-même sa pâte. "On n’a jamais assez de temps à la maison" pour en réaliser une bonne car la pâte feuilletée est difficile à faire. "Allez chez votre pâtissier, chez votre boulanger et achetez de la bonne pâte feuilletée. Demandez-lui gentiment un ou deux kilos", conseille le  chef. 

2. Crème d’amande : une histoire de proportion

"Une fois qu’on a la pâte feuilletée, il suffit de faire la crème d’amande qui est une recette relativement simple", continue le champion du monde de pâtisserie de 2005. Il faut mettre quasiment la même quantité de sucre glace, d’amandes en poudre et de beurre, et y ajouter deux œufs. Il faut travailler le beurre au fouet pour le réduire en pommade. Ajoutez le sucre. Ensuite, ajoutez un œuf, la moitié de la poudre d’amandes, le 2e œuf et le reste de poudre d’amandes.

Quand la crème d’amandes est terminée "vous l'étalez et surtout vous vous faites plaisir", raconte le chef pâtissier dans son labo, situé dans le Xème arrondissement de Paris. Il rappelle également que "la frangipane c’est une crème d’amandes enrichie d’une crème pâtissière".

3. Laissez reposer la pâte plusieurs heures

Le dernier conseil est simple, mais essentiel.  "La pâte a besoin de repos. Si vous faites tout en direct votre galette aura une forme de ballon de rugby. On y va étape par étape et vous allez voir c’est que du bonheur."  La pâte doit reposer entre 4 et 5 heures,  il faut  "laisser le temps au temps", conclut Christophe Michalak.

A vos fourneaux et comme dit le champion du monde de pâtisserie  : "Il ne faut pas avoir peur, ça va bien se passer. La pâtisserie, ça fait pas mal !"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter