Gare aux chenilles processionnaires !

Gare aux chenilles processionnaires !

REPORTAGE - Avec le printemps, c'est aussi le retour des chenilles processionnaires dans les jardins. Comment s'en protéger et s'en débarrasser ?

Le soleil et la douceur poussent les chenilles processionnaires à quitter leur nid pour aller s'enfouir sous la terre. Un cortège fascinant, mais très urticant. C'est encore plus dangereux pour les animaux. Laura, par exemple, a dû emmener d'urgence son chien chez le vétérinaire.

Toute l'info sur

Le 13h

Jean-Pierre était inquiet pour son chien, et surtout pour sa petite fille. Il vient de faire installer des pièges par des professionnels. Il y a plusieurs techniques : enlever les nids et poser des cerclages. "Les chenilles, une fois qu'elles descendent en procession, se retrouvent bloquées au niveau du cerclage et sont obligées de faire le tour jusqu'à arriver au niveau du tube", a expliqué Patrice Bargas.

À la Grande-Motte (Hérault), la mairie a mis en place des pièges avec des phéromones dans toute la ville et surtout près des écoles, ainsi que des nichoirs pour attirer les mésanges. Ces dernières participent à la lutte en diminuant la population de chenilles. Avec le réchauffement climatique et les hivers plus doux, les professionnels constatent que les chenilles processionnaires sont plus nombreuses.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter