Génocide arménien : une journée pour ne pas oublier

Génocide arménien : une journée pour ne pas oublier

ÉMOTION - Le président américain Joe Biden a reconnu ce samedi le génocide arménien, toujours vigoureusement contesté par la Turquie. En ce jour de commémoration des massacres, la nouvelle a été accueillie avec beaucoup d'émotion.

À deux pas du mémorial du génocide arménien, ils étaient des centaines cet après-midi à Paris à être venus saluer la mémoire de leurs ancêtres massacrés par les Turcs en 1915. "Ça fait plus de 100 ans qu'on défend cette cause. C'est très important de perpétrer la mémoire de ces gens-là, qui sont sans sépulture quelque part dans le désert syrien", avoue l'un des participants. Plus tôt dans la journée, le président de la République est venu aussi leur rendre hommage.

Toute l'info sur

Le WE

Même émotion à Marseille où des dizaines de famille étaient présentes comme tous les ans le 24 avril pour ne pas oublier l'assassinat d'un million et demi d'Arméniens. Aujourd'hui, la Turquie continue à nier la barbarie. Le président américain Joe Biden vient lui de reconnaître la réalité du génocide. À 4000 kilomètres de là, dans la capitale arménienne, cette annonce résonne comme une victoire. "J'aime l'Arménie et le génocide devrait être reconnu partout. Très bientôt, je pense que le monde entier reconnaîtra le génocide et en ce moment-là, ça ne sera même plus possible de le nier".

Lire aussi

Ce soir, le Premier ministre arménien salue la décision américaine. Une mesure selon lui très forte pour la justice et la vérité historique. Une mesure selon lui très forte pour la justice et la vérité historique. Une mesure selon lui très forte pour la justice et la vérité historique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.